Beach Soccer : Ngalla Sylla proche d’un retour sur le banc des Lions

mercredi 15 mai 2024 • 1429 lectures • 0 commentaires

La Tanière 2 mois Taille

Beach Soccer : Ngalla Sylla proche d’un retour sur le banc des Lions

L'ancien sélectionneur de l'équipe nationale de Beach Soccer, Oumar Ngalla Sylla, explique ce qui s'est passé avec le Maroc, où son contrat n'ira pas à terme. De retour au pays après avoir rejeté la proposition marocaine de quitter l’équipe A pour les sélections de jeunes, Ngalla Sylla informe être en pourparlers avec l’Arabie Saoudite. Mais ne ferme pas les portes au Sénégal.

«Il y a une rupture de contrat avec la Fédération marocaine de football qui a engagé un technicien brésilien pour prendre ma place et me confier la petite catégorie. Je leur ai signifié que cela ne figure aucunement dans mon contrat. Du coup, ils ont accepté de me payer mes droits et de faire une rupture de contrat», a déclaré le technicien yoffois de retour au Sénégal depuis jeudi.


«J’ai donné un palmarès au Maroc»
Ngalla Sylla explique qu'il n'a pas été limogé mais qu’il y a abus sur le contrat. «Ils m'avaient proposé de garder le même type de contrat avec les mêmes clauses mais de m'occuper de la petite catégorie et de la formation. Mais, moi, ce n'est pas l'aspect financier qui m'intéresse mais plutôt l'aspect purement sportif», explique-t-il. Et d'ajouter : «Mon objectif, c'était d'aller plus loin avec le Maroc dans un tournoi, en Coupe d'Afrique. Je pense qu'ils n'ont jamais rien gagné de 2005 à 2022. J'étais là-bas au moins pour leur faire gagner. Vous voyez tout ce qu'ils ont gagné depuis mon arrivée. Je leur ai fait gagner les Jeux Africains, le Tournoi de Salvador, le Tournoi COSAFA. Il y avait une nette progression au niveau de l'équipe à laquelle j’ai donné un palmarès». 


L'ancien sélectionneur des Lions de la plage ne voulait pas être rétrogradé chez la petite catégorie. «Je ne vois pas les raisons qui les ont poussés à prendre une telle décision. Ils n'ont pas le droit de m’imposer de prendre des jeunes. Je ne l’ai pas accepté et ça les a étonnés», avance t-il. 


«Un retour en équipe nationale ? Pourquoi pas»
L'ancien joueur de l'AS Douanes, de la RS Yoff et de Xeeru Fajar en Navétanes a donc préféré retourner au bercail pour se ressourcer auprès de sa famille tout en étudiant les offres. À ce propos, il confie : «J'ai préféré retourner au Sénégal et voir les éventuelles propositions que j'aurai. Effectivement, il y a l'Arabie Saoudite. Mais là on est en discussion, je n'ai pas encore signé, ils n'ont pas encore… (il ne termine pas). Je pense que ce n'est pas à moi de dire qu'ils ne vont pas tarder ou pas. En tout cas, moi, ce qu'ils m'ont proposé, c'est l'Arabie Saoudite et on est avancés sur certains aspects des discussions. D'ailleurs, avant la fin de la semaine, je devais partir pour voir le projet. Mais j'étais encore sous contrat avec le Maroc. Là ils ont relancé les discussions». 


Le Sénégal sans entraîneur depuis le limogeage de Mamadou Seybani Diallo est-il  disqualifié ? Le premier buteur de l'histoire de la Ligue pro n'a pas fermé les portes pour un retour. «Pourquoi pas ? Mais comme je l'ai dit, je suis en pourparlers avec l'Arabie Saoudite. Pour moi, le plus important c'est l'aspect sportif. Quand je partais d'ici sur le plan financier ce n’était pas ça... On a travaillé pour notre pays, sans salaire. On ne se contentait que des piges. Mais Dieu merci avec le Maroc, on a gagné assez d'argent. L'avenir nous dira», conclut-il.


À noter que lundi passé, sur le plateau de Walf Sports, émission sportive hebdomadaire de Walf TV, le vice-président de la FSF, Mam Adama Ndour, a confirmé l’éventuel retour de Ngalla Sylla en équipe nationale.


Mame Libasse SARR

Cet article a été ouvert 1429 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial