Amadou Gallo Fall, président BAL : « L’objectif est de voir une expansion de nos activités sur le continent »

mardi 7 novembre 2023 • 1025 lectures • 0 commentaires

Basket 8 mois Taille

Amadou Gallo Fall, président BAL : « L’objectif est de voir une expansion de nos activités sur le continent »

En conférence de presse, ce mardi, le président de la Basketball Africa League (BAL), Amadou Gallo Fall, a dévoilé les villes hôtes de la saison 4. En plus de Dakar, Caire et Kigali, Johannesburg va accueillir le monde de la balle orange au mois de mars. C’est l’une des nouveautés du prochain exercice. Le fondateur de Seed Academy en a profité pour rappeler le rôle majeur de la BAL sur le développement de l’Afrique.

 L’inclusion sociale
« La Saison 4 s’annonce très passionnante. Je tiens à saluer la FIBA Afrique qui est notre partenaire pour cette aventure. Cette saison, nous allons innover. Elle va être excitante avec plein d’enjeux. Durant la saison 3, nous avons joué 38 matchs qui ont abouti à la finale et couronné Al Ahli d’Égypte devant l’AS Douanes du Sénégal. On a pu avoir l’énorme potentiel en Afrique. Ce qui nous encourage lorsque nous parlons de faire de la BAL, l’une des meilleures ligues au monde. La BAL a franchi plusieurs étapes. Il y a eu 70 000 personnes qui ont assisté aux matchs. Les matchs ont été diffusés dans 214 pays. L’année dernière, en 10 jours de compétition au Sénégal, notre contribution directe dans l’économie est chiffrée à 3 milliards FCFA. Nous avons utilisé 40 fournisseurs locaux. C’est l’un de nos objectifs, l’inclusion sociale en employant les gens dans le transport, l’hôtellerie, la mode. C’est ça la BAL, une synergie entre le sport, la mode, la culture. Dans le domaine de la formation, nous avons organisé dans les trois pays des formations pour développer l’expertise locale. 400 entraîneurs ont été ciblés en présence physique et virtuelle. En juillet dernier, 28 entraîneurs venus de 17 pays ont fait des stages dans des équipes de la NBA pendant la Summer League à Las Vegas. L’un des entraîneurs, Emmanuel, est engagé comme coach assistant. Six femmes, dont deux Sénégalaises, à travers le programme BAL4Her, ont eu l’opportunité de séjours en mentorat dans des franchises de la NBA, aux USA.


La BAL sur les fleuves Zambèze et Orange
Pour cette saison, nous allons jouer dans quatre pays, au lieu de 3. Les 12 équipes seront divisées en trois conférences. La saison va débuter en Afrique du Sud au mois de mars 2024 avec la Conférence Kalahari (Ndlr : Kalahari est ce vaste désert, situé entre les bassins versants des fleuves Zambèze et Orange. Il couvre une large partie du Botswana et s'étend vers la Namibie et l'Afrique du Sud sur une superficie d'environ 900 000 km²).  Il y aura aussi les Conférences Nil et Sahara se tiendront en avril et mai 2024. Les finales et play-off auront lieu en mai et juin 2024 à Kigali. 
L’Afrique du Sud est un pays que nous connaissons. Nos bureaux NBA Africa sont là-bas. Nous sommes excités par l’opportunité d’y retourner. En 2015, les matchs NBA Africa ont été joués à guichets fermés. Les 12 équipes seront divisées en 3 poules de 4, avec 48 matchs. C’est 10 matchs de plus que lors de la précédente saison. Chaque équipe jouera deux fois pour un total de 12 matchs. L’objectif c’est de voir une expansion. Les deux meilleures sont qualifiées d’office, après on prendra les deux meilleures troisièmes pour composer le top 8 des play-offs. Nous aurons l’opportunité de voir les jeunes talents de la NBA Academy. Une draft sera organisée pour les éparpiller dans les clubs participants. La vente des billets pour la phase régulière va être annoncée dans quelques semaines. En attendant, tous les fans peuvent enregistrer leur intérêt au niveau des sites pour recevoir des informations supplémentaires.


Le basket moteur de développement
La BAL a pour ambition de continuer à créer des opportunités en dehors du terrain. Nous sommes conscients de continuer à créer un contenu qui n’a rien envier aux autres. Le challenge est développer tout l’écosystème qui nous permettra de mener nos destinées nous-même en Afrique car on a la capacité d’exister. Donc, nous entamons cette saison avec beaucoup d’enthousiaste. Nous œuvrons pour que la BAL soit un moteur de développement pour l’Afrique et favoriser l’inclusion sociale pour booster l’économie locale, le tourisme. Le partenariat avec Visit Rwanda a été renouvelé pour 5 ans, dont les 3 play-offs, avant d’évaluer et voir où on pourrait se retrouver pour amener cette opportunité dans un autre pays africain. Il est question d’utiliser le pouvoir transformateur du basket pour insuffler l’économie. D’autres annonces suivront comme la BAL Combine, les nouveaux partenaires…Lors de la saison 3, on avait annoncé une plus compétition. Nous allons continuer dans ce sens ». 
Mor Bassine NIANG

Cet article a été ouvert 1025 fois.

Publié par

Mor Bassine Niang

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial