Amadou Gallo Fall, président BAL : « Nous avons un impact réel sur le basket local africain »

samedi 11 mars 2023 • 1660 lectures • 0 commentaires

Basket 1 an Taille

Amadou Gallo Fall, président BAL : « Nous avons un impact réel sur le basket local africain »

Le président de la Basketball Africa League (BAL), Amadou Gallo Fall, a fait le point sur les préparatifs de la 3ème édition. Il s’est prononcé sur la BAL Elevate, la mise en place d’une ligue féminine, entre autres questions.

« Nous sommes très contents d’être ici encore une fois. Nous remercions tous nos partenaires. La saison 2023 sera encore plus compétitive. Les deux premières saisons ont donné Zamalek et Monastir comme champions. 200 pays, dont les 54 africains. Les fans sont restés connecter tout au long de la saison.  Le niveau de la compétition nous rend très fier. Cela va accroitre avec la BAL Combine et la BAL Elevate. On a pris les jeunes de la NBA Academy qui vont intégrer les équipes de la BAL. On va continuer à bâtir cette ligue comme l’une des meilleures au monde. Ce sera un total de 38 matchs sur 3 mois et dans 3 villes : Dakar, Caire, Kigali. Cette saison, nous avons 5 nouvelles équipes dans cette saison. Ouganda et la Côte d’Ivoire sont les nouveaux pays par rapport aux deux dernières éditions », souligne Amadou Gallo Fall.



 


Du beau monde à Dakar


L’édition de cette année s’annonce excitante. Dans la mesure où, il n’y a plus de restriction sur le Covid-19. La BAL a pris toutes les dispositions pour une grande mobilisation des supporters. « Nous avons un site pour l’achat des billets en ligne. Il y a aussi des points de vente un peu partout. Les matchs seront retransmis dans 200 pays. Nous proposerons des activités en dehors des parquets pour avoir un impact sur le plan social. Nous allons continuer notre croissance pour faire de cette ligue. Nous remercions les médias qui contribuent à la promotion de la Ligue. Nous allons organiser cette édition sans restriction. L’année dernière, il y avait un protocole strict. Cette année, tout est ouvert et nous attendons plus de monde », rajoute le président de la Ligue africaine.


La Basketball Africa League contribue au rayonnement des clubs africains. Les championnats locaux sont de plus en plus relevés. Le Sénégal en est un exemple avec les moyens mis par des clubs comme Duc, AS Douanes, JA ou encore Ville de Dakar. Mais la Ligue ne concurrence nullement les joutes de la FIBA.  « La BAL est un produit de la NBA et de la FIBA. Elle contribue au développement des clubs et les compétitions deviennent plus fortes. Au Sénégal, nous voyons que les clubs investissent pour se qualifier et cela va avoir un impact sur le niveau du championnat local. Mais il y a aucune forme de rivalité ou de concurrence avec la FIBA, qui est un partenaire dans ce projet ».


Mor Bassine NIANG

Cet article a été ouvert 1660 fois.

Publié par

Mor Bassine Niang

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial