Amadou Gallo Fall, président Basketball Africa League : «Positionner le basket africain sur la scène mondiale»

vendredi 19 mai 2023 • 1122 lectures • 0 commentaires

Basket 1 an Taille

Amadou Gallo Fall, président Basketball Africa League : «Positionner le basket africain sur la scène mondiale»

En conférence de presse, ce vendredi, le président de la Basketball Africa League (BAL), Amadou Gallo Fall, est revenu sur les Finals 8, prévus du 20 au 27 mai, à Kigali. Le fondateur de Seed Academy a évoqué le partenariat avec Rwanda Development Board à travers ses deux entités Visit Rwanda et Rwanda Air. Il a réaffirmé la volonté de la BAL à étendre ses activités sur toute l’étendue du continent.

Président, comment se passent les préparatifs des Finals 8, à moins de 24h des premiers quarts de finale ?
La compétition a démarré à Dakar au mois de mars avec la Conférence Sahara. On est passé au Caire avec la Conférence Nil. Ces 30 matchs nous ont permis de sortir les 8 équipes qualifiées pour les quarts de finale qui débutent demain (ndlr : ce samedi). Je pense que le bilan est positif au regard des prestations sur le terrain, de l’engouement que la Ligue suscite chez les populations, de l’impact sur le tourisme et l’économie des pays. Nous sommes très enthousiastes par rapport à l’entame de ces quarts de finale. 
Pensez-vous que le public sera au rendez-vous comme en 2022 avec une Bank Kigali Arena pleine ? 
Depuis notre arrivée, nous sentons la ferveur autour de la compétition. On va jouer à guichet fermé pour les matchs de ce samedi Stade Malien - Cape Town Tigers et Al Ahly - Rwanda Energy Group. Nous sommes en train de voir la même chose à Dakar, où le public commençait à venir à la fin des compétitions. C’était pareil aussi au Caire. À Kigali, nous avons l’avantage de vendre les billets tôt. Nous avons des certitudes car c’est la troisième année d’affilée que nous venons au Rwanda. Nous aurons des matchs très relevés comme lors de la phase de groupes. Il y aura une bonne atmosphère qui va positionner la Basketball Africa League et le basket africain sur la scène mondiale. Les matchs seront diffusés dans 214 pays et en 17 langues. 
Kigali accueille les Finals depuis 3 ans maintenant. Qu’est-ce qui a été retenu par rapport au partenariat avec Visit Rwanda ? 
Nous avons ici (à Kigali) tout ce que nous recherchons pour une jeune ligue, les infrastructures et surtout le soutien institutionnel. Nous voyons aussi que l’industrie du tourisme se développe au Rwanda. Il y a de l’impact à tous les niveaux. Sur le plan local, six clubs se disputent maintenant le titre de champion alors qu’il n’y avait que REG et Patriots au début. C’est ce que nous voulons partout ailleurs en Afrique. C’est un partenariat porteur et nous allons explorer aussi d’autres pistes. Mais nous prendrons la meilleure décision pour l’avenir de la Basketball Africa League. 
Hormis 2021 avec le Covid-19, les saisons 2022 et 2023 se sont jouées dans 3 villes. Est-ce que la formule du tournoi sera maintenue ?
Nous sommes en train de réfléchir sur tout. Nous allons nous poser à la fin de la saison pour faire une évaluation globale. Nous aimerions nous prononcer tôt par rapport aux autres années. Il y a beaucoup de pays qui se manifestent comme l’Angola, l’Afrique du Sud, sans oublier le Sénégal, l’Égypte et le Rwanda. La demande est là mais nous allons tout étudier à tête reposée pour prendre les meilleures décisions. 
Mor Bassine NIANG, 
envoyé spécial à Kigali (Rwanda)

Cet article a été ouvert 1122 fois.

Publié par

Mor Bassine Niang

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial