Burundi - Présidence de FEBABU : Apôtre Manirakiza rend le tablier

vendredi 19 avril 2024 • 650 lectures • 0 commentaires

Basket 1 mois Taille

Burundi - Présidence de FEBABU : Apôtre Manirakiza rend le tablier

Critiqué et accusé d’avoir été derrière le forfait de Dynamo BBC, lors de la Conférence Kalahari de la Basketball Africa League (BAL), Apôtre Jean Paul Manirakiza a démissionné de son poste de président de la Fédération burundaise de basketball (FEBABU). Il l’a fait savoir à travers une lettre adressée au Comité exécutif, datée du vendredi 19 avril. Et c’est le vice-président Claver Hacimana qui va prendre le relais jusqu’à la prochaine assemblée générale, prévue en août 2025.

«Cela fait bientôt 3 ans que vous m’avez confié la responsabilité de diriger la Fédération de
Basketball du Burundi pour un mandat de 4 ans lors de l’Assemblée générale de la FEBABU du 8 août 2021. Durant cette période, nous avons passé de bons moments de passion de basketball. Je peux affirmer que la plupart de mes objectifs ont été atteints, et cette réussite est due à votre franche collaboration, chacun en ce qui le concerne. Chemin faisant, pour des raisons de convenance personnelle, je voudrais, par la présente, présenter ma démission en tenant également compte des doléances des uns et des autres. En vertu des dispositions statutaires, le vice-président de la FEBABU, M. Claver HACIMANA, me remplace jusqu’à la prochaine Assemblée générale pour ratification. Je tiens à remercier tous les membres de l’Assemblée générale pour leur collaboration, le ministère ayant les sports dans ses attributions, le Comité national olympique, tous les partenaires de la FEBABU ainsi que la FIBA, et souhaite pleins succès à mon successeur», écrit le président démissionnaire de la FEBABU, Apôtre Jean Paul Manirakiza.
Pour rappel, la FIBA avait suspendu la FEBABU à titre provisoire en attendant de mettre toute la lumière sur le forfait de Dynamo BBC, lors de la Conférence Kalahari de la Basketball Africa League. Cette démission pourrait toutefois pousser la FIBA à revoir sa décision.
Mor Bassine NIANG,
envoyé spécial au Caire

Cet article a été ouvert 650 fois.

Publié par

Mor Bassine Niang

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial