Cameroun : La Côte d’Ivoire a «acheté» son sacre à la CAN, selon la journaliste Suzanne Kala-Lobe

vendredi 23 février 2024 • 4457 lectures • 0 commentaires

Foot Inter 1 mois Taille

Cameroun : La Côte d’Ivoire a «acheté» son sacre à la CAN, selon la journaliste Suzanne Kala-Lobe

La journaliste chevronnée Suzanne Kala-Lobe a déclaré que la victoire de la Côte d’Ivoire à la CAN 2023 avait été achetée. Elle a accusé le président Alassane Ouattara d’avoir influencé le résultat.

Dans sa réponse lors d’une interview sur Dash TV, Suzanne Kala-Lobe a déclaré que tout était orchestré en faveur des organisateurs. «Je me suis demandé comment une équipe qui venait d’aussi loin pouvait aller aussi loin s’il n’y avait pas de mécanisme de contrôle social, économique et politique. Et je me suis dit que Ouattara ne pouvait pas laisser passer la CAN», a indiqué la journaliste.


«J’ai commencé à douter quand j’ai vu la Côte d’Ivoire avancer soit après des prolongations, soit aux tirs au but», dit-elle. «Cela m’a rendu curieuse. Cela ne s’est pas produit une seule fois, mais de manière systématique. Cela m’a rappelé la Coupe du monde de 1978 avec l’Argentine, où l’on s’était rendu compte que le football n’était pas simplement ce qu’il est, qu’il ne s’agissait pas seulement de sport. On s’est rendu compte qu’un joueur peut mal jouer délibérément. C’est du business» .


Kala-Lobe, 71 ans, a ajouté : «Nous ne pouvons pas sous-estimer Ouattara, car il est l’un des plus grands hommes politiques du continent africain. Dans cette CAN, il y avait des intérêts d’argent, il y avait des intérêts pour le contrôle politique, économique et financier du Sahel».



La journaliste chevronnée a déclaré que c’était très évident pour quelqu’un occupant ce poste de président. «Si j’étais chef de l’État à ce poste, je ne suis pas sûre que j’aurais laissé tomber la CAN», a-t-elle déclaré, soulignant que «nous devons ouvrir les yeux du monde, que tout n’est pas simple».


La 34e CAN a été pleine de surprises, avec des outsiders comme le Mozambique, la Namibie, la Guinée équatoriale et l’Angola étourdissant des puissances comme l’Égypte, l’Algérie, le Ghana, la Tunisie et l’Algérie.


La plus grande des surprises a été la victoire de la Côte d’Ivoire en finale après être sortie de la phase de groupes comme l’une des meilleures équipes à la troisième place.


Source : Actu Cameroun

Cet article a été ouvert 4457 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial