Casa Sports (L1) - Christopher Serge Simon : «Je veux entrer dans l’histoire du club»

samedi 3 décembre 2022 • 9954 lectures • 1 commentaires

Foot local 2 mois Taille

Casa Sports (L1) - Christopher Serge Simon : «Je veux entrer dans l’histoire du club»

Christopher Serge Simon est un jeune attaquant de 22 ans, arrivé cette saison au Casa Sports, en provenance de l’académie Be Sport de Dakar. Désigné «joueur de l’année» de son ex-club, la saison dernière, le jeune homme, titulaire d’un Bac+2 réussit un bon début de saison avec son nouveau club.

Christopher, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?


Je me nomme Christopher Serge Simon. Mes amis m’appellent Kikis Simon, dans mon quartier de Dieuppeul. J’ai 22 ans et j’évolue actuellement au Casa Sports. Je suis passé par l’académie Be Sport de Dakar, avant de venir au Casa Sports, cette saison. J’espère progresser avec cette équipe.


Comment avez-vous atterri au Casa Sports ?


Un jour, après les entraînements à Be Sports, l’entraîneur m’a interpellé pour me dire que, le lendemain, je devais aller à Diambars où l’équipe du Casa Sports faisait sa préparation hivernale. Je me suis rendu là-bas pour faire des tests. J’avais fait une bonne prestation lors du match d’essai, en marquant un but et en délivrant une passe décisive. C’est quand je suis rentré à Dakar que mon coach à Be Sport m’a appelé pour me dire qu’ils m’ont retenu. C’est comme ça que j’ai rejoint l’équipe à Saly, avant de signer mon contrat. Je m’adapte bien et j’essaye de faire une bonne saison avec l’équipe.


Votre première sortie avec le Casa, c’était lors d’un match de C1. Comment l’avez-vous vécu ?


Déjà, c’est une grosse fierté pour moi de jouer dans cette grande équipe et de prendre part à cette grande compétition, à mon âge. C’était ma première sortie avec le Casa Sports et c’était lors des préliminaires de la C1 africaine. Ça me faisait plaisir de pouvoir jouer cette compétition. J’avais débuté sur le banc et quand je suis rentré, je n’avais aucune pression. J’ai juste essayé de suivre les consignes de l’entraîneur. Malheureusement, on n’a pas réussi à s’en sortir face à la JS Kabylie.


Pour la 8ème journée de Ligue 1, vous allez accueillir le leader GFC. Comment appréhendez-vous cette rencontre ?


On est 2ème au classement avec le même nombre de points (14) que le leader, Guédiawaye. Donc, je pense que pour l’instant on est en train de faire un bon début de saison. Ça ne sera pas un match facile, surtout que GFC est sur une bonne lancée. Le Casa Sports est l’équipe à battre, il est champion en titre, donc tous ses matches seront des finales. On est conscients de cela, on va bien préparer cette rencontre et essayer de s’en sortir avec un résultat positif.


À quel genre de match vous attendez-vous, comment le préparez-vous ?


Comme tous les autres matchs, on va bien le préparer aux entraînements durant toute la semaine, afin de répondre aux attentes de l’entraîneur. On y mettra beaucoup d’engagement, afin de reprendre notre place de leader. 


Pensez-vous que le Casa Sports peut réussir le doublé ?


Oui, j’y crois. On a énormément de qualités dans notre groupe. Il y a aussi un staff technique très rigoureux et travailleur. On a les moyens de le faire. On est sur une bonne lancée, on va continuer le travail pour y arriver ensemble.


Quels sont les objectifs du club, cette saison ?


C’est de refaire le doublé, en remportant le championnat et la Coupe du Sénégal pour avoir l’opportunité de rejouer la Ligue des champions, mais aussi gagner la Coupe de la Ligue. On est dans cette logique. Nous aussi, jeunes joueurs, on veut marquer cette équipe de notre empreinte, gagner des trophées et rentrer dans l’histoire.


À titre personnel, quels sont vos objectifs ?


D’abord essayer de m’imposer dans cette équipe. Avoir le maximum de temps de jeu possible, gagner des trophées avec le Casa Sports, en marquant le maximum de buts possibles et, pourquoi pas, devenir le meilleur joueur de cette année, s’il plaît à Dieu. Comme je l’ai dit tantôt, je veux entrer dans l’histoire du club, avant d’aller monnayer mon talent à l’extérieur.


Racontez-nous un peu votre passage à l’académie Be Sport…


J’ai fait 2 ans à l’académie Be Sport. Un centre de formation très organisé et structuré. J’ai beaucoup appris là-bas sur le plan sportif, humain et social. Ils ont beaucoup fait pour moi, c’est une bonne académie qui travaille dans l’ombre. Je profite de cette occasion pour remercier le président El Hadji Dieng pour son soutien sans faille et toutes les personnes qui sont autour de l’académie.


Avez-vous été international sénégalais chez les jeunes ?


Non, malheureusement, je n’ai pas eu la chance d’être appelé en équipe nationale de jeunes. Mais je suis encore jeune, je vais continuer le travail pour espérer un jour rejoindre l’équipe nationale. Je crois être en mesure d’être parmi ces joueurs qui seront appelés. J’y pense depuis un certain moment et ce serait une fierté pour moi de défendre les couleurs de mon pays. Je vais travailler davantage pour que cela arrive, être performant en club pour taper aux portes des sélections. C’est vraiment un rêve pour moi.


Jules Arame MBENGUE

Cet article a été ouvert 9954 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial