CHAN 2022 - Malick Mbaye : «Nous allons mouiller le maillot»

samedi 21 janvier 2023 • 1503 lectures • 1 commentaires

Foot local 8 mois Taille

CHAN 2022 - Malick Mbaye : «Nous allons mouiller le maillot»

Il est des joueurs sénégalais les plus attendus dans cette compétition du CHAN. En marge de la séance d’entraînement de ce vendredi, Malick Mbaye sociétaire de Génération Foot, s’est exprimé sur la rencontre de dimanche contre la RD Congo.

Malick, la défaite face à l’Ouganda devriez-vous faire mal ?


C’est une défaite amère contre l’Ouganda, qui était à notre portée mais nous avons manqué d’efficacité devant les buts. Maintenant, c’est cette efficacité que nous devons retrouver et battre la RD Congo. C’est un match de qualification et il faut mettre tous les atouts de notre côté pour nous qualifier. Nous savons que nous avons les capacités de le faire et nous allons le faire. Nous étions dans le coup, on a bien joué. Nous allons essayer de mieux faire dimanche. On doit travailler plus sur le plan offensif. On s’est créé plusieurs occasions mais on pèche dans le dernier geste.


Comment préparez-vous cette rencontre de ce dimanche face à la RD Congo ?


Avec beaucoup de sérénité et de calme. C’est une rencontre aux allures de finale. Donc, il faudra être prêt pour faire face. Nous travaillons dur pour y arriver. Vous avez vu la séance d’entraînement. Ensemble, nous allons nous y mettre pour faire le match qu’il faut face à la RDC.


Justement quel est l’état d’esprit du groupe à deux jours de ce match face à le RDC ?


Oui, l’état d’esprit est très bon, nous sommes très concentrés et nous préparons très bien notre rencontre de ce dimanche face à la Congo. Donc, je peux dire que c’est un bon état d’esprit. Tous les joueurs se sont entraînés normalement pour essayer d’être prêt, dimanche. Nous sommes bien conscients de l’importance de la rencontre, nous sommes concentrés et calmes. 


Vous vous attendez à quel genre de match ?


Nous nous attendons à un match très difficile face à une équipe très expérimentée. Nous savons bien ce qui nous attend, ce qu’il faudra faire pour gagner ce match et nous le ferons se qualifier en quarts de finale. Nous allons le faire en ensemble et relever le défi. Maintenant, vous avez vu lors de ce galop que nous nous sommes donnés à fond pour être prêts et faire face à cette équipe congolaise. Ça sera une finale. Même si nous pouvons nous qualifier en cas de nul nous allons jouer à fond pour la victoire.


Qu’est-ce qui sera déterminant dans ce match ?


L’engagement, c’est une rencontre importante entre deux équipes qui voudront les points. Donc, il faut se donner en fond et prendre les 3 points. Nous savons qu’il y a beaucoup d’attente, nous ferons tout pour répondre présents. Maintenant, nous avons tenu une réunion entre joueurs et nous allons mouiller le maillot et redoubler d’efforts. Nous savons que nous devons nous battre pour nous qualifier. Après, ça sera un match où nous devons être solidaires, nous devons être solides dans tous les compartiments du jeu. Nous avons envie de franchir ce palier et valider notre ticket pour le tour suivant. Nous le pouvons, nous avons les moyens et les capacités de faire. 


Offensivement, l’équipe peine à s’illustrer. Comment l'expliquez-vous ?


C’est vrai que sur le plan offensif nous devons apporter plus. Nous devons marquer des buts pour aller loin. Dans ce genre de compétitions, il faut marquer le maximum de buts pour poursuivre l’aventure. Je pense que nous allons nous rectifier ce dimanche. Nous avons parlé de cela entre joueurs, je pense c’est le moment de le faire, ce n’est pas de ne passe baisser les bras. Maintenant, comme je l’ai tantôt, nous jouerons crânement nos chances. Avec beaucoup de solidarité et d’engagement et s’en sortir. Nous sommes conscients de quel genre n’est pas gagner à l’avancée. 


Est-ce qu’on peut s’attendre à voir le grand Malick Mbaye de Génération Foot ?


Mon objectif, c’est d’aider mon équipe, ma nation à se hisser vers le haut. Je suis là pour aider mon équipe, pour lui donner un coup de main. Nous allons rester sereins pour essayer de faire un bon match. Personnellement, je vais tout faire pour rendre une bonne copie.


Jules Arame MBENGUE, envoyé spécial à Annaba (Algérie)

Cet article a été ouvert 1503 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial