Chrono : Notre Salif

lundi 7 novembre 2022 • 1275 lectures • 2 commentaires

Blog 4 semaines Taille

Chrono : Notre Salif

À 53 ans, Mamadou Salif Diallo nous a précédés dans l’au-delà. Nous le savions malade, très malade même. Nous avons prié le Tout Puissant qu’Il le remette d’aplomb. Et espérions ardemment sa guérison. Dieu en a décidé autrement.

Il a rappelé Salif à Lui, le lundi 31 octobre. Plongeant dans une profonde affliction parents, amis, confrères d’ici et d’ailleurs… Comme tous ceux qui l’ont connu et apprécié, nous avons de la peine à réaliser que Salif est parti. Que nous ne l’entendrons plus nous appeler «HuVert», après une contreperformance de Saint-Etienne ou pointer les «mille mosquées» de Bargny quand nous raillions la ruralité de Goudomp, le village casamançais de son enfance.


Nous avons connu Salif en 2004 seulement, aux premières années du journal Stades. Beaucoup l’ignorent -jusque dans la Rédaction du quotidien sportif, à l’époque - Salif était l’une des belles signatures du journal. De sa plume alerte et précise, il animait alors, sous le pseudonyme d’Ousmane Ba, les mardi et jeudi, deux chroniques très appréciées par les lecteurs. Ainsi était née, entre nous, une confraternité faite d’une estime réciproque, autant sur le plan professionnel qu’humain. Et, chaque fois, je lisais, dans ses yeux et son sourire, ce plaisir diffus et sincère qu’il avait de me revoir au hasard des rencontres sportives ici comme hors du pays, les plateaux de télé, etc.


Salif n’hésitait jamais à apprécier -positivement comme négativement- un article paru dans Stades où j’ai occupé les fonctions de Rédacteur en chef ou dans Record dont je suis le Directeur de publication. Et les témoignages laissent entendre qu’il le faisait quasiment avec tous ses confrères de la presse sportive, surtout les plus jeunes. Nous lui aurions demandé de reprendre ses deux chroniques au profit de Record qu’il l’aurait fait. Mais ce serait à son corps défendant. Parce que nous le connaissions partenaire fidèle et reconnaissant. Et qu’il préférerait être «équidistant» des deux journaux sportifs. Nous ne l’avons pas fait.


Ces dernières années, les réseaux sociaux, particulièrement WhatsApp, nous ont permis d’avoir des échanges quasi-quotidiens. Le matin, d’assez bonne heure, ses premiers posts réveillaient différents groupes WhatsApp, de l’ANPS à AFU en passant par AFM ou Club des Experts. Nous apprécions ses avis toujours très pointus sur divers sujets haut de gamme, comme l’écosystème du sport, sa gouvernance, l’olympisme… En retour, en intellectuel curieux, il accueillait les avis des interlocuteurs. Et «Good point» était sa formule préférée pour apprécier positivement un point de vue.


Quand GFM nous a sollicité pour manager un quotidien sportif, Salif a fait partie, plusieurs mois avant le lancement, des rares personnes dont nous avions recueilli les suggestions sur diverses questions allant des rubriques au profil du personnel de rédaction, etc. C’était un pointilleux qui s’intéressait à tout, jusqu’à ce qui peut paraître un détail. Par exemple, la signature de cette chronique. Il n’a pas hésité à nous signifier qu’il préférait HM à H.M. Et évidemment nous avons adopté la suggestion. Parce qu’elle venait de notre Salif.


Adieu, cher confrère. Repose en paix.


HM

Cet article a été ouvert 1275 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

2 Commentaires

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 5 déc.

lune   Il est 10:43   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Qatar 2022 : Sadio in ou out, à Cissé de nous faire rêver

1375 lectures • 0 commentaires

Blog 3 semaines

Chrono : Notre Salif

1276 lectures • 2 commentaires

Blog 4 semaines

Je ne suis pas un DTN qui choisit ses Lions

731 lectures • 0 commentaires

Blog 1 mois

Nous comptons sur Diatara pour mettre de l’ordre

763 lectures • 0 commentaires

Blog 1 mois

Basket : Retrait du n°15 des Lionnes, hypocrisie ou populisme ?

825 lectures • 1 commentaires

Blog 2 mois

Vivement la sélection de Pape Ousmane Sakho

7396 lectures • 1 commentaires

Blog 2 mois

La Une de Record (Lundi 5 décembre 2022)

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial