Eumeu Sène - Sa Thiès ficelé : Une revanche par procuration en l’air

lundi 20 novembre 2023 • 1120 lectures • 0 commentaires

Arènes 6 mois Taille

Eumeu Sène - Sa Thiès ficelé : Une revanche par procuration en l’air

Eumeu Sène est un lutteur très prisé par les promoteurs. Après l’annulation de son combat contre Balla Gaye 2 et après son duel contre Tapha Tine le week-end dernier, avant même son dernier face-à-face avec le Géant du Baol, le leader de Tay Shinger a déjà trouvé un autre adversaire.  Il va affronter Sa Thiès (Balla Gaye). Le choc a été ficelé samedi par Baye Ndiaye, patron d’Albourakh Evants.

En présence d’Eumeu et son et agent Landiang, Sa Thiès et son manager Bassirou Babou, Baye Ndiaye a procédé à la présentation de sa nouvelle affiche au goût de revanche par procuration.
Sécher les larmes de Balla Gaye 2
Le combat Eumeu Sène contre Sa Thiès est forcément une revanche par procuration. En effet, le Pikinois a battu à deux reprises Balla Gaye 2, le grand frère germain de Sa Thiès. Il l’a fait mordre la poussière le 8 février 2009 avant de doubler la mise le 5 avril 2015, deux défaites que Sa Thiès que Sa Thiès doit venger. En effet, battre Eumeu Sène permettra à Saliou Sakho de sécher ses larmes d’Oumar Sakho longtemps sorties par le Fou de Pikine.
Eviter le syndrome Boy Niang 2
Eumeu Sène n’a pas pris Sa Thiès pour perdre. Et son dernier combat contre Tapha Tine a montré que le Pikinois est toujours explosif. Et qu’il est loin d’un vieux Lion. Physiquement prêt, une témérité légendaire, le fondateur de l’écurie Tay Shinger est loin d’être une proie facile. Donc Sa Thiès a un vrai adversaire. Même s’il sort d’une victoire grandiose devant Reug Reug. Sa Thiès viendra pour venger Balla Gaye 2, mais il viendra également pour éviter le syndrome de Boy Niang 2. En effet, ce dernier a déjà battu Sa Thiès (11 mars 2018) et Balla Gaye 2 (1er janvier 2023). Et Eumeu Sène n’est pas loin de cet objectif. Balla est déjà à terre, il lui reste le jeune-frère.
BAYE NDIAYE, LE PROMOTEUR
«Le combat aura lieu, cette saison»
«Je remercie Eumeu Sène et je le félicite de son acte de grandeur en acceptant de tendre la perche à Sa Thiès. C’est un geste de grandeur. Il pouvait refuser ce combat. Je félicite également Sa Thiès. Pour le moment, nous ne pouvons pas avancer une date, mais nous allons le tenir dans la saison. Nous irons au CNG lundi pour chercher une date à ce combat. Notre souhait, c’est de le tenir avant les élections. Mais si cela n’est pas possible. Le combat se tiendra après les élections. Eumeu Sène est un lutteur très facile à travailler. Ce qui le prouve est qu’il a trouvé un adversaire avant Tapha Tine qui est son tombeur. Donne tout pour faciliter le promoteur le travail. Il répond à toutes les convocations. Il s’implique pour la réussite du combat. Il est un exemple pour les autres lutteurs. Sa Thiès doit s’inspirer d’Eumeu Sène. C’est un combat de gladiateurs, un combat qui va plaire aux amateurs.»
Assane W. GUEYE

Cet article a été ouvert 1120 fois.

Publié par

Mor Bassine Niang

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial