Guelwaars - Partenariat avec SM Caen : Le joueur Abdoulaye Baldé en Normandie

mercredi 12 juin 2024 • 2093 lectures • 0 commentaires

Foot local 1 mois Taille

Guelwaars - Partenariat avec SM Caen : Le joueur Abdoulaye Baldé en Normandie

Promu en National 1, Guelwaars de Fatick continue de tracer sa voie pour devenir l’un des meilleurs clubs du Sénégal. L’équipe de Mamadou Ngom Niang a officialisé son partenariat avec le Stade Malherbe de Caen, où Abdoulaye Baldé a signé un contrat stagiaire de 2 ans. Le président de Guelwaars a affiché ses ambitions au cours de cette conférence de presse.

«On n’a pas défini la durée du partenariat entre Guelwaars et Caen. Il y aura des stages pour les techniciens et des administratifs, sans oublier les joueurs. Il est venu en moins de 2 mois. Il a vu le travail qui se faisait à Guelwaars. La signature d’Abdoulaye Baldé (milieu de terrain) pour un contrat de 2 ans en tant que stagiaire professionnel. C’est pour ne pas mettre la pression afin qu’il s’adapte. Il y a aussi Cheikh Tidiane Camara (excentré) qui est né 2009. C’est un joueur de 15 ans. Il va signer professionnel quand il sera majeur. Il aura des possibilités de faire des va-et-vient pour des stages de perfectionnement. Il y a d’autres joueurs qui peuvent signer dans d’autres clubs. Certains peuvent aller en Europe ou ailleurs. Le recrutement démarre de la performance», explique Abdoulaye Tall, représentant du Stade Malherbe de Caen. 
Heureux et soulagé de voir la progression de son club, promu en National après seulement 3 ans d’existence, Mamadou Ngom Niang laisse entendre : «Cela fait 3 ans qu’on travaille sans bruit. Je suis un sportif de longue date. Le virus m’a piqué dès mon arrivée au ministère des Sports. J’ai eu l’occasion de visiter des centres de formation un peu partout dans le monde. J’ai décidé de mettre en place cette académie à Fatick. On a raté la montée en 2022-2023.  On a connu des cas de réserve qui nous a valu des retraits de points, six au total. Cette année, on a survolé notre groupe en National 2. On a pu décrocher la montée en N1 et finir champion de N2». 
«S’inspirer de Diambars et Génération Foot»
Guelwaars veut grandir et concurrencer les grands clubs du pays. Pour ce faire, le président Mamadou Ngom Niang met l’accent sur un projet viable. Il veut s’inspirer de Diambars et Génération Foot qui sont des modèles dans la formation et en termes d’infrastructures. L’ancien Directeur de l'Administration générale et de l'Équipement (DAGE) du ministère des Sports ne pense pas finances. «On veut devenir des modèles comme Diambars et Génération Foot. On a des jeunes dans les sélections U20. On veut avoir des jeunes dans la sélection nationale. On travaille dans l’ombre et on a de grandes ambitions. L’objectif , c’est la montée en Ligue 2. Le sport m’a tout donné et je vais réinvestir dans ce secteur. On a deux jeunes à Amiens et Abdoulaye Baldé qui va rejoindre Caen. Nous sommes fiers d’avoir Caen comme partenaire. C’est le 6ème club formateur en France. C’est du haut niveau. C’est un immense plaisir d’avoir un club partenaire de la trempe de Caen. Abdoulaye Baldé intéressait Nice et Saint-Etienne. L’aspect financier ne m’intéresse pas. Je mets en avant le projet. J’ai dit non au Paris FC qui voulait l’exclusivité. J’ai 62 joueurs et je ne pouvais pas accepter cette proposition. Caen est venu une seule fois. Ils ont été séduits par le talent des joueurs. Nous avons l’autorisation de construire. Nous avons 5 hectares à Fatick. Nous allons construire un centre d’hébergement et mettre une pelouse synthétique. Il y a des clubs de Ligue 1 qui n’ont pas 1 hectare et nous en avons 5», rajoute-t-il. 
Mor Bassine NIANG

Galerie photos

Cet article a été ouvert 2093 fois.

Publié par

Mor Bassine Niang

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial