Je ne suis pas un DTN qui choisit ses Lions

mardi 11 octobre 2022 • 730 lectures • 0 commentaires

Blog 1 mois Taille

Je ne suis pas un DTN qui choisit ses Lions

Je suis vice-champion d’Afrique, édition 2022 et également Directeur technique national (DTN) du CNP de bras de fer sportif au Sénégal (CNPBDFS) et je suis basé en Italie.

Ma récente participation aux Championnats d’Afrique de bras de fer disputés au Nigéria a été facilitée par l'AFA (Armwrestling fédération of Africa, ndlr) sur invitation et par l’intermédiaire d’un coup de fil de son secrétaire général. À ce moment précis, on ne savait pas si le Sénégal allait engager des athlètes par le biais du CNP. Et en aucun moment, le président du CNP de bras de fer n’a pris son téléphone pour me dire que le Sénégal allait engager une équipe à ces Championnats d’Afrique au Nigéria.


Et mon rôle, en tant que DTN, était de choisir les Lions appelés à se rendre au Nigeria. Mais malheureusement, tout s’est passé sans moi. Par mes propres moyens, j’ai quitté l’Italie où je suis basé pour rallier le site de la compétition continentale. Et c’est une fois arrivé au stade de la finale que la délégation sénégalaise a débarqué. Et pour disputer la finale, il fallait nécessairement, sur injonction du SG de l’AFA, avoir l’onction des fédéraux sénégalais. Ce qui a occasionné la perte de cette finale.


D’autre part, notre CNP de bras de fer sportif a un gros problème. Les choix des athlètes en direction d’une compétition sont faits par le président et non par le DTN que je suis. Concernant le cas du TG adjoint, à savoir Mactar Ndiaye, il est quasiment logé à la même enseigne que moi par rapport aux agissements du CNP de bras de fer sportif. Mactar Ndiaye s’est rendu au Nigeria par ses propres moyens et s’est inscrit sur place à l’examen du bras de fer sportif. C’est moi qui ait doté le Sénégal en matériels de pratique de la discipline, afin d’en assurer son développement. Cela va des tables et autres accessoires pour que le bras de fer sénégalais puisse rayonner.


Et de nos jours, le CNP de bras de fer sportif évolue sans moi. Ce qui n’est pas du tout élégant. Je suis mondialement connu dans le bras de fer sportif et mes nombreuses médailles obtenues, çà et là, en constituent la parfaite illustration. Pour finir, j’ai toutes les vidéos de mes différentes parties disputées lors de ces récents Championnats d’Afrique au Nigéria qui peuvent servir de preuves.


Yankhoba CISSOKHO dit «Gris»


DTN du CNP Bras de fer sportif

Cet article a été ouvert 730 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 5 déc.

lune   Il est 10:28   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Qatar 2022 : Sadio in ou out, à Cissé de nous faire rêver

1375 lectures • 0 commentaires

Blog 3 semaines

Chrono : Notre Salif

1275 lectures • 2 commentaires

Blog 4 semaines

Je ne suis pas un DTN qui choisit ses Lions

731 lectures • 0 commentaires

Blog 1 mois

Nous comptons sur Diatara pour mettre de l’ordre

763 lectures • 0 commentaires

Blog 1 mois

Basket : Retrait du n°15 des Lionnes, hypocrisie ou populisme ?

825 lectures • 1 commentaires

Blog 2 mois

Vivement la sélection de Pape Ousmane Sakho

7396 lectures • 1 commentaires

Blog 2 mois

La Une de Record (Lundi 5 décembre 2022)

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial