La France va nous ravir le fils de Pape Sarr

vendredi 3 juin 2022 • 7151 lectures • 0 commentaires

La Tanière 1 mois Taille

La France va nous ravir le fils de Pape Sarr

Le défenseur franco-sénégalais (U17), Mamadou Sarr, vient de remporter l’Euro avec les «Bleuets» en renversant (1-2), les Pays-Bas, mercredi passé en Israël. Son nom est coché parmi ceux qui doivent assurer la relève des Varane, Kundé, Kimpembe entre autres. Le jeune Sarr excite les Français qui le compare déjà aux champions du monde 1998 Marcel Desailly et Laurent Blanc.

«La génération 2005 est pleine de promesses et elle en a fait l’étalage tout au long de cet Euro U17, au point de repartir avec le titre après sa victoire en finale contre les Pays-Bas. Cette équipe de France est donc championne d’Europe de sa catégorie et elle le doit à une ossature pour le moins solide, composée de véritables talents, amenés à éclore tôt ou tard au plus haut niveau», lit-on dans Ouest France.


Après avoir remporté l'Euro des U17, le talentueux Mamadou Sarr, défenseur central de Lyon, qui a jusque-là rendu des copies propres, a mis toute la France d'accord. Et l’on se préoccuperait à la DTN de son cas, surtout que ce qui particularise de Mamadou Sarr des autres binationaux comme Boubacar Kamara, c'est le fait qu'il est le fils d'un ancien international, Pape Birahim Sarr.


Très peu connu au Sénégal à l’exception notable du quartier dakarois des HLM, fief de son père «Bira» (prénom familier de Pape Sarr, Mamadou Sarr fait déjà parler de lui en France où certains le voient comme un Marcel Desailly avec beaucoup de qualités physiques et athlétiques, alors que d'autres voient en lui Laurent Blanc ou Kalidou Koulibaly pour sa technique et son intelligence dans le jeu. 


Sur les pas de Ibou Ba et de Leroy Sané ?


Avec les récentes performances de Varane, il peut être la grande surprise des listes des Bleus après le Mondial surtout s'il réussit ses débuts avec l’équipe première de Lyon où il est annoncé pour la saison 2022-2023.


Dans les jours voire les semaine à venir, Mamadou Sarr va signer son premier contrat pro avec les Gones, selon des sources sûres, pour s'ouvrir les portes de la Ligue 1 afin de marcher sur les traces d’autres défenseurs d’origine africaine, Ferland Mendy et Samuel Umtiti qui, après avoir signé avec les Gones, ont été convoqués dans la foulée chez les A. 


Même s'il semble déjà faire son choix pour la France, dans les petites catégories en tout cas, c'est encore jouable pour le Sénégal qui aura sûrement besoin de lui pour préparer l'avenir. International sénégalais de 1999 et 2002, son père, Pape Sarr, est toujours aussi discret. Jouera-t-il un rôle dans le choix de la nationalité sportive de son fils ? Mamadou Sarr portera-t-il un maillot national autre que celui de son père, à l’instar de Ibou Ba et Leroy Sané, fils respectifs de Ibrahima Ba «Eusobio» et Souleymane Sané ? L’avenir nous édifiera…


Mame Libasse SARR

Cet article a été ouvert 7151 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial