Les défis et les urgences du nouveau ministre des Sports

samedi 21 octobre 2023 • 352 lectures • 0 commentaires

Blog 4 mois Taille

Les défis et les urgences du nouveau ministre des Sports

Véhiculant des valeurs de discipline, de tolérance, d’effort, de respect, le sport s’affirme comme un outil décisif de cohésion sociale, un moyen éducatif puissant et un levier de transformation économique prometteur capable de contribuer à la résorption du phénomène du chômage des jeunes et du sentiment d’exclusion dont ils se sentent victimes.

Le mouvement sportif sénégalais, c’est des milliers d’hommes et de femmes enthousiastes et vertueux, profondément ancrés dans les valeurs de solidarité et de fairplay, et fortement engagés dans le service public du sport. 


«Les chantiers qui se dressent devant le nouveau ministre des Sports sont nombreux et variés» comme il l’a exprimé lors de la cérémonie de passation de service.


À titre de contribution, je voudrais suggérer au chef du Ministère des sports quelques pistes de réflexion pour relever les défis qui s’imposent à lui, et dans le court et moyen terme. 


La préparation et la participation à la phase finale de la 34ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations de football, prévue du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d'Ivoire. La reconduite du dispositif technico-administratif et logistique mis en œuvre lors de la précédente édition victorieuse au Cameroun s’impose comme une nécessité impérieuse. Comme toute œuvre humaine n’est jamais parfaite, on pourrait envisager quelques améliorations du système pour tenir compte des insuffisances constatées.


La mise en œuvre des programmes des compétitions internationales qui arrivent à échéance, et initialement retenus par l’arbitrage budgétaire.


Organiser une séance de partage d’informations et de mise à niveau avec le CNOSS sur les préparatifs des JOJ Dakar 2026, notamment dans le programme de construction et de réhabilitation des infrastructures sportives dédiées à l’évènement. 


Analyser et exploiter les propositions de développement du sport local, notamment du football. Aménager des infrastructures sportives multisports de proximité dans tous les départements et les communautés et soutenir les projets d’équipements sportifs performants qui contribueraient à accueillir des événements sportifs internationaux majeurs. 


Définir et appliquer une politique ambitieuse de développement pour bâtir une société sportive qui offre plus de chances, d’opportunités et d’espérance à la jeunesse. 


Alain Claude MONTEIRO


Inspecteur de la Jeunesse et des Sports à la retraite  

Cet article a été ouvert 352 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial