Modou Biram Ndiaye, champion Rép. tchèque : «La Tanière est un rêve pour tout footballeur»

dimanche 15 mai 2022 • 727 lectures • 0 commentaires

La Tanière 1 jour Taille

Modou Biram Ndiaye, champion Rép. tchèque : «La Tanière est un rêve pour tout footballeur»

Vainqueur du championnat de la République tchèque avec le Victoria Plzen, le Sénégalais Modou Biram Ndiaye se réjouit de cette 5ème étoile décrochée par son club, même s’il reconnait que cela n’a pas été facile. Il a, par ailleurs, affirmé que des clubs français et allemands s’intéressent à lui, non sans réaffirmer son vœu de jouer un jour avec les Lions.

«Je n’ai marqué qu’un seul but cette saison et cela se comprend, parce qu’en tant que milieu de terrain, mon coach m’a fait reculer en défense. C’est pour cela que je n’ai pas été près des buts adverses. À cela s’ajoute une blessure que j’avais contractée avant la trêve et qui m’avait éloigné des terrains pendant plusieurs semaines», explique-t-il.


Cependant, il reconnait que leur sacre n’a pas été facile, parce que son équipe était au coude-à-coude avec deux grands clubs du championnat tchèque. «C’était une vrai course poursuite entre le Slavia Prague et le Spartak de Prague, qui sont de très grands clubs. Chaque année, ils sont en tête du championnat. C’était l’avant-dernière journée du championnat. On s’est imposé face au FC Hradec (2-0) et au même moment, le Slavia Prague, notre suivant immédiat faisait match nul face à Banik Ostrava (1-1). C’était très serré, mais on y est arrivé», se réjouit le Sénégalais.


«Les portes de la sélection ne sont fermées à aucun footballeur sénégalais»


Sous contrat pour deux ans avec son club, Biram Ndiaye déclare être suivi par des clubs français et allemands. «Il y a des clubs français et allemands qui nous contactent, mais comme je dis, ce n’est pas encore la période du mercato.  Ce n’est pas encore la fin du championnat, il nous reste une journée et après on verra. Mon agent s’en occupera», indique-t-il. 


Par ailleurs, le neveu de l’ancien Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye ne cache pas son vœu le plus cher : jouer avec les Lions du Sénégal. «Nous sommes des footballeurs sénégalais, nés au Sénégal où nous avons appris le football. L’équipe nationale du Sénégal est un rêve pour tout footballeur. Certes, il y a une ossature qui est là, mais le coach a été très clair, les portes de la sélection ne sont fermées à aucun footballeur sénégalais», souligne-t-il.


Technique, véloce et habile balle au pied, le milieu de terrain sénégalais en est à sa 2ème année en République tchèque où il a démarré avec le club Mas Taborsko (L2), en fin 2020, en provenance d’Evian Thonon Gaillard (N3 français). Il a quitté ce club, à la fin de la saison pour le Victoria Plzen (L1 tchèque), 5 fois vainqueur du championnat tchèque, où il a signé un contrat de 2 ans. Ce natif du quartier HLM Sara de la Commune de Kaolack a fait ses armes au centre Aldo Gentina de feu El Hadj Malick Sy «Souris», avant de signer à HLM de Dakar (N1), puis de rejoindre l’AS Douanes. 


Le coach du club, Adrian Gul’a, émerveillé par ses prestations cette saison, ne tarit pas d’éloges à son endroit. «C’est une bonne recrue qui a fait sensation et depuis sa venue en République Tchèque, j’ai toujours manifesté mon désir aux dirigeants de le voir évoluer dans le club», a laissé entendre le technicien. 


À noter que Pavel Nedved, l’ancienne star de la Juventus de Turin et de la Lazio de Rome, est passé par Plzen, avant de briller en Italie. 


Abdoulaye DIAGNE 

Cet article a été ouvert 727 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial