Réception d’un bus de 60 places : Seed Academy sur les routes du sommet

dimanche 8 mai 2022 • 760 lectures • 0 commentaires

Basket 1 semaine Taille

Réception d’un bus de 60 places : Seed Academy sur les routes du sommet

La Seed Academy est en pleine mutation et cela passe par la mise en place d’infrastructures sportives, dans le domaine de la logistique, l’expansion de la structure sur le plan national et international, entre autres projets innovants. Samedi, Seed a réception son nouveau bus, offert par la société AROKAB, fondée par El Kabir Pène et Arona Diarra.

Le sport a besoin de ce genre d’initiative pour sortir des sentiers battus. La logistique est très importante, surtout pour une équipe avec les nombreuses déplacements à faire. Ce bus de 60 places va permettre à Seed de réduire les distances. «Je suis fier et voir tout ce beau monde. Ce bus a été acquis grâce à un partenariat avec Rennes, par le biais de mon ami Arona Diarra. Nous sommes en train de mettre en place des choses. Ce bus est juste le début d’un processus. Nous allons continuer sur cette lancée et apporter notre pierre. C’est l’occasion de remercier Amadou Gallo Fall qui a mis en place cette Académie. Il m’a permis de réaliser mon rêve de devenir basketteur professionnel. Aujourd’hui, il est de mon ressort de rendre la monnaie de la pièce en m’investissant dans le fonctionnement de Seed Academy», confie le manager général de Seed Academy, El Kabir Pène. 
Nommé manager général depuis décembre, l’ancien meneur des Lions est en train de poser des jalons dans la restructuration de l’Académie à tous les niveaux. Sur le plan technique, il a dégagé avec le Directeur technique Ousmane Pouye Faye, un document de base pour les catégories U13 et U17 de Seed et de ses démembrements, dont Seed Rise (ndlr : école de basket de Seed Academy). 
Ancien pensionnaire de Seed Academy, Mamadou Diop salue cette initiative et invite les autres à s’investir pour offrir plus d’opportunités aux jeunes sénégalais et africains. Selon lui, Seed forme plus que des basketteurs mais des leaders dans tous les secteurs. 
Président-fondateur, Amadou Gallo Fall se dit confiant pour le futur de Seed Academy. «Les jeunes ont pris les choses en main. Ils prennent leurs propres initiatives et s’investissent. Cela montre que tout ne tourne pas autour de moi. Et c’est réconfortant pour le futur. Il faut continuer à pousser pour relever d’autres défis», soutient-il. 


Mor Bassine NIANG

Cet article a été ouvert 760 fois.

Publié par

Mor Bassine Niang

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial