Sadio Mané, en toute responsabilité

vendredi 10 septembre 2021 • 628 lectures • 0 commentaires

La Tanière 1 semaine Taille

Sadio Mané, en toute responsabilité

Dans l’actuel groupe de l’équipe du Sénégal dont les plus anciens, comme lui, ont étrenné leur première sélection en 2012 dans la foulée des JO de Londres, Sadio Mané fait figure d’épicentre. Outre son statut de cadre que lui confèrent ses 10 de présence dans la Tanière, le n°10 des Lions est le meilleur buteur, le deuxième de l’histoire de la sélection derrière un certain Henri Camara.

Il semble bien loin le temps où les footeux sénégalais l’avaient en grippe, lui reprochant notamment de ne pas suffisamment prendre à son compte le jeu de l’équipe nationale. Aujourd’hui, même s’il n’est pas le capitaine nominal des Lions, Sadio Mané est assurément le leader technique. Le n°10 de Liverpool a pris de l’étoffe et de la bouteille, fort de ses 72 sélections, depuis la première en 2012 au sortir de JO de Londres réussis, et surtout de ses 25 buts. 


Preuve qu’il a désormais choisi de prendre toutes ses responsabilités, le joueur formé à l’Académie Génération Foot est devenu le tireur attitré des penaltys en équipe du Sénégal. Après avoir pris du recul dans l’exécution de cette sentence suite à deux tentatives manquées lors de la CAN 2019 en Égypte. Depuis, il en a transformé 3 pour un total de 7 penaltys couronnés de succès. Et cela laisse paraître, en filigrane, un mental solide et résolument optimiste du poulain de Jürgen Klopp.


6 buts lors des 7 derniers matchs


Le collègue sénégalais du technicien allemand, Aliou Cissé, ne boude sans nul doute pas son plaisir de voir la nouvelle stature de son n°10. Il dispose en Sadio Mané d’un joueur qui tire le groupe vers le haut comme naguère mais désormais avec beaucoup plus de régularité. Et de responsabilité. Par exemple, lors de ses 7 derniers matchs avec l’équipe nationale, l’ancien Messin a marqué 6 fois. Ce n’est que contre l’Eswatini que Sadio n’a pas trouvé le chemin des filets. Et il est entré en cours de jeu, contrairement aux autres matchs, face à la Guinée Bissau (à Thiès et à Bissau), à la Zambie et au Cap Vert en amical, au Togo et au Congo en éliminatoires de la Coupe du monde, où il était aligné d’entrée.


Il n’est pas exagéré de dire que la sélection nationale sans ou avec Sadio Mané n’est pas la même équipe. Et il est heureux de constater que le pensionnaire d’Anfield semble déterminé à véritablement prendre en main le destin de cette équipe du Sénégal. Pour la mener aux cimes du football continental et mondial. Avec en ligne le rendez-vous de la CAN 2021 en janvier-février 2022 au Cameroun mais aussi et surtout cette deuxième participation d’affilée au banquet planétaire du ballon prévu en décembre 2022 au Qatar.


Hubert MBENGUE

Cet article a été ouvert 628 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial