Saint Etienne : Ibrahima Wadji est-il prêt pour la Tanière ?

samedi 15 juillet 2023 • 996 lectures • 0 commentaires

La Tanière 1 an Taille

Saint Etienne : Ibrahima Wadji est-il prêt pour la Tanière ?

Depuis septembre dernier, Ibrahima Wadji évolue à Saint Étienne, en Ligue 2 française. L’attaquant sénégalais de 28 ans a disputé 30 matches, dont 22 comme titulaire pour 12 buts marqués. Des performances qui ont attiré les faisceaux sur lui mais l’ancien joueur de Mbour PC a préféré rester dans le Forez pour confirmer tout le bien qu'on attend de lui.

«Aujourd’hui ‘Ibra' est totalement intégré dans notre effectif et dans notre groupe. Il est intégré aussi dans la vie au quotidien chez lui mais aussi dans tout ce qui se passe autour de chez lui. On est très heureux de le voir heureux et pour nous c’est très important que nos attaquants marquent des buts et on est très heureux qu’il ait marqué deux buts ce soir», disait récemment son coach Laurent Battles qui compte s'appuyer sur lui pour retourner en Ligue 1 dès le mois de mai prochain. Wadji doit donc confirmer sa bonne saison récompensée par 12 buts et 2 passes décisives qui ont largement contribué à bonne fin de saison des «Verts». 


Faire oublier l’attaquant ivoirien Krasso


Le joueur formé à l’académie Mawade Wade de Dakar est le deuxième meilleur buteur de son équipe derrière l’Ivoirien Jean Philippe Krasso qui est parti à Étoile Rouge de Belgrade. Désormais le titre du patron de l'attaque stéphanoise lui échoit il focalise les espoirs des Stéphanois de marquer beaucoup de buts. Avec son doublé, jeudi passé, dans les premières 45 minutes du match amical qui opposait son équipe à l'UNFP (Union nationale des footballeurs professionnels), le natif de Bignona a débuté comme il avait terminé au mois de mai avec ce doublé contre Caen. 


Son coach Battles a tari d'éloges en expliquant sa bonne forme comparé à la saison dernière quand il a pris le train en marche. «L’année dernière, il n’avait pas fait la préparation avec nous parce qu’il avait disputé la Ligue des champions avec son club (Qarabag, ndlr). Il avait énormément de matchs dans les pattes. Là, il est revenu très affuté, très en jambes, très souriant. Ce n’est jamais facile de s’adapter quand on change à la fois de pays, de système de jeu, d’ambiance…», explique le coach qui attend beaucoup de son attaquant pour retrouver l'élite. Wadji a rejoint Saint-Étienne en août 2022, après avoir joué pour Qarabağ, pour qui il a fait 16 matchs de championnat, marquant 11 buts. 


Les Lions A après les Lionceaux U20 ?


Ses bonnes performances ne se sont pas passées inaperçues. Et la question que l'on se pose c'est : est ce qu'il peut postuler à une place dans l'équipe nationale A ? Avec de telles performances dans une Ligue 2 française dont le niveau n'est pas éloigné de celui de la Ligue 1, l'ancien international U20 (il a joué la CAN et le Mondial 2015) devra désormais confirmer pour espérer convaincre Aliou Cissé et, pourquoi pas, prendre part à la CAN Côte d'Ivoire 2024. 


En tout cas, s’il reste performant et constant, il pourrait même pousser «El Tactico» à redistribuer les cartes dans un secteur où la concurrence est, pour dire le moins, assez rude avec Habib Diallo, Boulaye Dia et Nicolas Jackson. Wadji a donc rendez-vous avec l'histoire. La balle est dans… ses pieds. 


Mame Libasse SARR

Cet article a été ouvert 996 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial