GF - Djibril Fall sur la pelouse du stade Mawade Wade : «C’est sur ça qu’ils veulent faire du foot pro»

lundi 15 avril 2024 • 3409 lectures • 0 commentaires

Foot local 1 mois Taille

GF - Djibril Fall sur la pelouse du stade Mawade Wade : «C’est sur ça qu’ils veulent faire du foot pro»

L'entraîneur de Génération Foot, Djibril Fall, s'est montré particulièrement critique envers l'état de la pelouse du stade Mawade Wade où la Linguère accueillait son équipe, ce dimanche, lors de la 20ème journée du championnat de Ligue 1. Une pelouse qu'il a jugé inapte à la pratique du football et comme un danger pour les joueurs.

«Est-ce que ceux qui programment les matchs et ceux qui gèrent le football se déplacent pour voir l'état des pelouses. On vient de perdre un élément (l’attaquant Idrissa Guèye blessé) à cause de l'état de la pelouse. On nous interdit de recevoir à Deni Birame Ndao mais ces pelouses là, ce n'est pas pour jouer un football professionnel», peste le coach des Académiciens au micro de GF TV à la fin du match qui a vu son équipe tenir en échec (0-0) la Linguère de Saint-Louis. 


Il ajoute : «Ce n'est pas le nul qui m'agace mais l'état du terrain. Et ils veulent que l'on n’en parle pas. Quand on perd sur un tel terrain, l’entraîneur a un alibi, ça c'est un alibi, ce terrain empêche de jouer». Malgré l'état de la pelouse, il a réussi «quand même à mettre en place notre jeu». Mais c’est pour aussitôt ajouter : «Malheureusement, on perd un élément important. On a essayé de réagir, de jouer mais c'est dommage que le match se termine sur un score nul. Parce que l'objectif, en venant ici, c'était de continuer sur le rythme du match qu'on a fait dimanche dernier (victoire 1-0 contre le Jaraaf)». 


Et Djiby Fall d'avancer : «On a essayé de poser le jeu mais sur un tel terrain, c'est un peu difficile. Ça c'est une pelouse indigne on ne doit pas programmer des matchs de foot professionnel ici. On interdit à Diambars et à Génération Foot de jouer sur leurs terrains et on programme des matches sur de telles pelouses. Le joueur qui vient de se blesser là c'est lui notre attaquant vedette, il était en équipe nationale (les U20). Ça, c'est un cri de cœur, on est amer». 


Pour lui, «il faut d'abord respecter le football, respecter les pratiquants et les entraîneurs». Et de renchérir : «Moi, je me demande comment Magib (Diagne, l’entraîneur de la Linguère) fait pour entraîner la Linguère ici, c'est très difficile. Les joueurs ne sont pas protégés en jouant sur une telle pelouse. C'est l'intégrité des joueurs qu'il faut sauvegarder, il faut aussi protéger les entraîneurs. On ne peut faire des entraînements ici, on ne peut pas venir ici pour jouer au football».


Mame Libasse SARR

Cet article a été ouvert 3409 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial