World taekwondo : Mamadou Diagna Ndiaye, nouveau «Sa beum nim» !

jeudi 2 mars 2023 • 19957 lectures • 0 commentaires

Omnisports 1 an Taille

World taekwondo :  Mamadou Diagna Ndiaye, nouveau «Sa beum nim» !

Président de la Fédération mondiale de Taekwondo (World Taekwondo), Dr Chung Won Choue a été reçu, ce jeudi, par le président du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS). Le Sud-coréen de 75 ans en a profité pour «élever» Mamadou Diagna Ndiaye au rang de «Sa beum nim» qui signifie maître.

Élu en 2004 à la tête de World Taekwondo, Dr Chung Won Choue a remis un kimono et une montre. Ce geste marque les  50 ans de l’instance internationale. C’est aussi une première offerte à un président de comité national olympique.


Marqué par ce geste, le président du CNOSS, Mamadou Diagna Ndiaye laisse entendre : «Le Sénégal, le CNOSS et moi-même, considérons votre présence parmi nous comme un honneur et un grand privilège, et nous nous félicitons des relations privilégiées que nous entretenons et des belles perspectives d’avenir qui s’offrent à nous». 


Il a aussi salué le brillant parcours du Dr Chung Won Choue. «La paix, dites-vous fort justement, est plus précieuse que le triomphe. Et le parcours professionnel admirable qui est le vôtre en est une illustration parfaite. Vous avez parcouru le monde et, partout à travers le monde vous avez été accueilli et distingué pour les valeurs de sportivité, de paix et de solidarité avec le genre humain que vous incarnez. De la Corée, votre pays, aux États-Unis d’Amérique, de la Belgique,  à la République de Côte d’Ivoire, de l’Ouzbékistan, à la Mongolie, vous avez su gagner les cœurs, et faire vivre la paix. Chacun de ces pays, en retour, vous a manifesté respect et considération par de nombreuses distinctions honorifiques qui marquent leur attachement aux engagements et aux idéaux que vous poursuivez», ajoute Mamadou Diagna Ndiaye. 



En 1996, le père de Chung Won Choue avait visité le Sénégal. «J’ai toujours rêvé de visiter votre pays», confie le président honoraire de la taekwondo Peace Corps et conseiller du Comité olympique coréen.  


Il a aussi évoqué la possibilité de tenir les championnats du monde juniors à Dakar en perspective des Jeux olympiques de la Jeunesse de 2026. Cela fera l’objet d’un entretien avec le président du CNOSS à Séoul, le 26 avril prochain.


Mor Bassine NIANG

Cet article a été ouvert 19957 fois.

Publié par

Mor Bassine Niang

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial