Mondial 2022 - Couverture médiatique : L’ANPS dévoile les conditions

lundi 18 juillet 2022 • 358 lectures • 0 commentaires

Foot Inter 2 mois Taille

Mondial 2022 - Couverture médiatique : L’ANPS dévoile les conditions

L’Association nationale de la presse sportive du Sénégal (ANPS) a tenu une conférence de presse, ce lundi, à la maison de la presse Babacar Touré, pour se prononcer sur les accréditations de la Coupe du monde 2022. Cette année, la FIFA a octroyé 48 codes au Sénégal contre 35 en 2018 en Russie.

Cette rencontre avec les journalistes a été animée par le président de l'ANPS, Abdoulaye Thiam, qui est largement revenu sur les conditions à remplir pour bénéficier d’un code afin de couvrir le Mondial au Qatar.
13 codes de plus qu’en 2018
«En 2018, la FIFA nous avait octroyés 35 codes. Cette année, nous avons bénéficié de 48 codes qui seront répartis comme suit : 35 pour les journalistes de presse journaux et sites web ; 13 pour les photographes. Les radios et télévisions ne sont pas concernées par ces codes. Les accréditations sont exclusivement réservées à la presse écrite, sites web, Freelance, agence de presse et photographes», explique-t-il.
Près de 5 millions pour la couverture 
Les journalistes devant couvrir la Coupe du monde doivent remplir certaines conditions fixées par l’ANSP. «Il faut avoir un compte media Channel, un engagement de l’employeur (prise en charge de son envoyé spécial ou de ses envoyés spéciaux), versement d’une caution de 1 500 000. La date limite du versement de la caution est fixée au 10 août, sachant que la période des accréditations prend fin le 15 août. À noter que la caution sera restituée à l’envoyé spécial», laisse entendre Abdoulaye Thiam. 
Les journalistes doivent aussi se vacciner avant d’entrer au Qatar. Une 3ème dose (moins de 6 mois)  est aussi nécessaire pour ceux qui en ont pris 2, à défaut il faudra 5 jours de quarantaine. 
L’ANPS a fait une simulation des frais globaux pour la couverture du Mondial. Il faut 3,5 millions pour l’hébergement et la restauration pendant un mois. Ce montant ne prend pas en charge le billet d’avion (Dakar – Doha) et le transport interne.


Jules Arame MBENGUE

Cet article a été ouvert 358 fois.

Publié par

Mor Bassine Niang

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial