Basket : Retrait du n°15 des Lionnes, hypocrisie ou populisme ?

mercredi 5 octobre 2022 • 824 lectures • 1 commentaires

Blog 2 mois Taille

Basket : Retrait du n°15 des Lionnes, hypocrisie ou populisme ?

C’est avec une grande surprise qu’on a tous appris le retrait du maillot numéro 15 de notre emblématique icône Mame Maty Mbengue. Ce qui constitue une première, à que je sache, dans l’histoire du sport collectif mondial en équipe nationale.

Par inculture sportive, le président Babacar Ndiaye a voulu se racheter d’une manière maladroite après avoir ignoré et même porté du tort  à certains grands basketeurs qui ont marqué ce sport au Sénégal, je veux citer Abdourahmane Ndiaye «Adidas», qui a été limogé d’une manière très lâche après avoir fait un parcours exceptionnel et obtenu la qualification en championnat du monde.


Quand les Lionnes étaient dépossédées de leurs appartements à l’immeuble des Lionnes aux Maristes offerts à l’époque par le Président Abdou Diouf, où était Babacar Ndiaye ? Qu’a-t-il fait de particulier pour les anciennes gloires ?


On a tous été témoins de l’éviction de la loge officielle des anciennes Lionnes lors de l’Afrobasket 2019 par pure manque de considération. Je rappelle que cet édifice a été offert par le Président Macky Sall à la suite du palmarès élogieux du basket-ball sénégalais  et en particulier les Lionnes.


Babacar Ndiaye a-t-il déjà invité ses prédécesseurs qui sont encore en vie (Dibocor Sène, Baba Tandian) à un événement de la fédération.


Pour masquer son incapacité à organiser un bon championnat national qui peine à être terminé jusqu’à maintenant, à retenir les équipementiers sponsors, à mettre en place une bonne politique de basket à la base, il s’adonne à cette hypocrisie populiste pour créer un buzz insignifiant.


Je lui rappelle que le maillot du basketteur angolais Jean-Jacques Conceição, élu au FIBA Hall Of Fame en 2013 et Champion d'Afrique 1989, 1992, 1993, 1995, 1999, 2001 et 2003, n’a pas été retiré par les autorités angolaises.


Le maillot de l’américaine Diana Taurasi, plusieurs fois championne WNBA, 5 médailles d’or olympique (de 2004 à 2020 ), 3 fois championne du monde et un titre au championnat des Amériques, n’a pas été retiré par les USA.


Le maillot numéro 9 de Michael Jordan n’a pas été retiré. Pour ne citer que ces exemples tout en notant aussi qu’en football le maillot numéro 10 de Diego Maradona de l’équipe nationale d’Argentine, celui de Pelé aussi, Johan Cryuff, Beckenbauer et plusieurs autres icônes du sport collectif n’ont pas été retirés. Le maillot numéro 15 de Mame Maty doit constituer une motivation pour toute joueuse qui le porterait comme la motivation que Lionel Messi ressent en portant le numéro 10 de Diego Maradona.


Je conseille à Babacar Ndiaye de jeter l’éponge. Il a montré ses limites depuis longtemps et chaque seconde qu’il passera à la tête de ce basket correspondra à un pas en arrière pour notre sport favori.


Je me permets de rappeler à Babacar Ndiaye que les maillots sont souvent retirés en club pour les athlètes qui ont marqué l’histoire de ces institutions. Il pouvait bien le faire quand il était président du DUC en retirant celui de Mborika Fall ou de Anta Sy.


Monsieur le ministre des Sports, je vous prie de bien vouloir réparer cette bourde du président Babacar Ndiaye, qui a agi d’une manière solitaire, sans réunir son Comité directeur, ni son bureau encore moins son assemblée générale . Je doute fort qu’il ait informé le Ministère et le CNOSS. Il faut rappeler que Mame Maty Mbengue est Olympienne.


Cette grande dame mérite d’être décorée par le président de la République et qu’une grande fête digne de ce nom soit organisée pour l’honorer ainsi que tous les autres grands noms qui ont marqué le basket-ball sénégalais.


Sportivement


Depuis Budapest


Baba TANDIAN

Cet article a été ouvert 824 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

1 Commentaires

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 5 déc.

lune   Il est 10:27   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Qatar 2022 : Sadio in ou out, à Cissé de nous faire rêver

1375 lectures • 0 commentaires

Blog 3 semaines

Chrono : Notre Salif

1275 lectures • 2 commentaires

Blog 4 semaines

Je ne suis pas un DTN qui choisit ses Lions

730 lectures • 0 commentaires

Blog 1 mois

Nous comptons sur Diatara pour mettre de l’ordre

763 lectures • 0 commentaires

Blog 1 mois

Basket : Retrait du n°15 des Lionnes, hypocrisie ou populisme ?

825 lectures • 1 commentaires

Blog 2 mois

Vivement la sélection de Pape Ousmane Sakho

7396 lectures • 1 commentaires

Blog 2 mois

La Une de Record (Lundi 5 décembre 2022)

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial