Kung-fu : Mariétou Diallo, la forteresse inexpugnable

mercredi 18 août 2021 • 468 lectures • 1 commentaires

Omnisports 1 mois Taille

Kung-fu : Mariétou Diallo, la forteresse inexpugnable

Le 7 août passé, Mariétou Diallo a décroché avec panache et brio un cinquième titre national en «sanda» (combat) chez les 60 kg en autant d’éditions disputées. Avec toujours derrière cet incroyable statut de combattante invaincue au Sénégal depuis 2016. Le sceau d’une forteresse inexpugnable !

En «sanda», un combat donné comporte 2 reprises de 2 minutes chacune et en cas d’égalité, on procède à une prolongation. Seulement, chez Mariétou Diallo, inutile de passer par cette 3ème reprise de départage car la partie est bouclée au terme des deux manches réglementaires. Cela a toujours été le lot quotidien de Mariétou Diallo sur le tapis national depuis 2016.


Dès lors, on comprend mieux pourquoi ce pensionnaire de Mantis Club de Yeumbeul de Me Thierno Diallo vampirise les compétitions nationales de kung-fu et d’autres arts martiaux. Me Thierno Diallo, assistant technique des équipes nationales de kung-fu et par ailleurs trésorier fédéral de kung-fu et sélectionneur de la boxe féminine, vante les mérites de sa protégée Mariétou Diallo. «Elle est sérieuse et rigoureuse aux entraînements. En compétition, Mariétou Diallo n’a comme objectif que de tout faire pour avoir le dernier mot dans sa catégorie. Une redoutable combattante», nous révèle cette ceinture noire 3ème dan en kung-fu et 3ème dan aussi en boxe chinoise.


Hormis le kung-fu, Mariétou Diallo s’est également illustrée dans d’autres sports de combat comme la savate boxe française, la boxe anglaise, entre autres. Avec toujours au bout des succès aussi retentissants les uns que les autres. De quoi promettre à Mariétou Diallo un avenir radieux dans cet univers des arts martiaux. Championne d’Afrique en kung-fu à deux reprises, Mariétou Diallo a les arguments pour le devenir en boxe anglaise comme en kick-boxing et savate boxe française. Ce n’est pas pour rien que les différentes sélections nationales se la disputent sur les chemins continentaux et mondiaux. Mariétou Diallo, c’est vraiment de l’or en barre !


Souleymane SECK


Fiche technique


Prénom et nom : Mariétou Diallo


Âge : 25 ans


Club : Mantis Club Yeumbeul


Catégorie : 60 kg et 65 kg


Palmarès : 5 fois championne du Sénégal en sanda (kung-fu), 2 fois deux fois championne d’Afrique en 2016 et 2019 en sanda (kung-fu), 2 fois vice-championne de la Zone 2 en 2018 et 2019 (boxe anglaise), 1 fois championne du Sénégal (kick-boxing), 1 fois championne du Sénégal (savate boxe française), participation aux Jeux africains de 2019 (boxe anglaise) et 8ème de finaliste aux Mondiaux en Croatie (savate boxe française)

Cet article a été ouvert 468 fois.

Publié par

Hubert Mbengue

admin

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial