Me Augustin Senghor, président de la FSF : «Aliou Cissé conduira l'équipe à la CAN 2024»

mardi 27 décembre 2022 • 1334 lectures • 1 commentaires

La Tanière 1 an Taille

Me Augustin Senghor, président de la FSF : «Aliou Cissé conduira l'équipe à la CAN 2024»

Les partisans d'un remplacement immédiat d'Aliou Cissé sur le banc des Lions peuvent déchanter. En effet, ce n'est pas devant la veille que le technicien aux dreadlocks quittera la Tanière. Son patron, Me Augustin Senghor, président de la FSF, a déclaré que le sélectionneur national sera encore en poste lors de la prochaine CAN.

Comme plusieurs de ses pairs ayant conduit leurs sélections nationales respectives à la Coupe du monde (à l'image de Didier Deschamps en France), Aliou Cissé est sur la sellette depuis le retour de la campagne qatarienne où les Lions ont, aux yeux de beaucoup d'observateurs, eu un résultat mitigé en s'arrêtant sur une large défaite (0-3) en huitièmes de finale face à l'Angleterre.


Ainsi, certains estiment que le technicien qui a offert au Sénégal son tout premier trophée continental devrait céder le banc où il est assis depuis maintenant près de huit ans. Pour sa part, le président de la FSF, Augustin Senghor, n'est pas de cet avis. Invité hier nuit (lundi) de nos confrères de la 2Stv, Me Senghor s'est voulu clair : Aliou Cissé conduira l'équipe du Sénégal à la prochaine CAN qu'abritera la Côte d'Ivoire en janvier-février 2024. «Nous sommes dans un projet. Et il prévoit que le sélectionneur national amènera l'équipe pour défendre notre titre continental lors de la CAN en Côte d'Ivoire», a déclaré en substance Me Senghor.


Le président de la FSF a également évoqué, avec l'équipe d'Adama Kandé, divers autres sujets comme celui des primes des fédéraux qui défraie une nouvelle fois la chronique. Et c'est pour se gausser que c'est aujourd'hui que faire partie de la délégation officielle attire la convoitise. «ll n'y a pas longtemps, beaucoup ne voulaient pas voir leur nom y figurer parce que les résultats de l'équipe nationale n'étaient pas très fameux. Mais c'est humain, tout ça», a-t-il rigolé.


Interpellé sur l'objectif fixé à la sélection nationale locale qui prendra part au CHAN en janvier-février prochain en Algérie, Me Senghor informe que ce sera le cap des quarts de finale. «ll faut savoir que dans notre poule, la Côte d'Ivoire, on est du même niveau, mais la RD Congo et l'Ouganda seront favoris contre nous». Et d'ajouter : « Notre équipe change perpétuellement, parce que les joueurs partent à tout moment. On n'est même sûr d'avoir au CHAN les joueurs qui ont disputé les deux matchs amicaux contre l'Algérie et le Maroc».


Hubert MBENGUE

Cet article a été ouvert 1334 fois.

Publié par

Mor Bassine Niang

admin

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial