Safiétou Sagna, capitaine des Lionnes : «La fédé a été déterminante dans cette qualification à la CAN»

mercredi 9 mars 2022 • 1451 lectures • 0 commentaires

La Tanière 8 mois Taille

Safiétou Sagna, capitaine des Lionnes : «La fédé a été déterminante dans cette qualification à la CAN»

Une des rescapées de la génération de 2012 qui avait participé à la dernière CAN disputée par le Sénégal, Safiétou Sagna évolue aujourd’hui à Bourges Foot, en France. Dans cet entretien avec RECORD, elle se prononce sur cette deuxième qualification du Sénégal à une CAN des dames. La capitaine des Lionnes parle aussi de l’évolution du football féminin sénégalais.

Safi, vous venez de décrocher le ticket pour la CAN féminine 2022. Comment avez-vous vécu cette qualification ?
C’était quelque de grandiose, nous étions tellement contentes et fières de nous. Comme on le sait, le Sénégal est resté 10 ans sans se qualifier en phase finale de CAN féminine. On s’est qualifiées pour la deuxième fois par la grâce de Dieu et un travail acharné. Lors des précédentes éditions, on tombait souvent sur de grandes nations lors des éliminatoires, et on était éliminées. Maintenant, on a réussi à le faire, on va continuer à essayer d’écrire l’histoire.
Une deuxième qualification 10 ans après la première. Qu’est-ce qui a été déterminant cette fois-ci ?
Depuis 2012, on n’a pas réussi à se qualifier à la CAN et je fais partie de celles qui avaient joué à cette compétition. Maintenant, ce qui a été déterminant, c’est l’apport de la fédération ces deux dernières années. Elle mettait les moyens et nous étions en regroupement à chaque fois pendant deux mois. C’est ce qui nous a permis d’être là où nous sommes. Et c’est ce qui nous avait manqué les années précédentes. On avait plus de temps de jeu dans les jambes, parce qu’on a disputé des matches amicaux. Le Tournoi UFOA/A a également été une motivation pour nous et on rentrait très tôt en regroupement. En football, quand on travaille ça paie. C’est le fruit du travail de ces deux dernières années.
Vous êtes capitaine des Lionnes, selon vous, que faut-il ajouter à cette équipe pour qu’elle puisse faire une bonne CAN ?
Je crois qu’on devra mettre l’accent sur la préparation. Comme je l’ai dit tantôt, la fédération fait beaucoup d’efforts pour nous mettre dans de bonnes conditions. Maintenant, si on rentre très tôt en regroupement et qu’on multiplie les matches amicaux, ce sera bénéfique et déterminant pour la motivation. Je crois que si les conditions sont réunies, nous ferons une bonne campagne et je pense que notre staff est en train de s’y atteler.
Vous êtes sociétaire de Bourges Foot. Comment se passe votre évolution dans le football français ?
Au début, ce n’était pas du tout facile de quitter l’Afrique pour venir ici. Beaucoup de choses ont changé avec les mises en place tactiques de l’entraîneur. Ici, les joueuses sont très techniques et leur football est différent du nôtre. Mais, je me suis bien adaptée. Cela fait maintenant 8 mois que je suis là, je me sens très bien et j’essaie de m’améliorer et de progresser.
Quel regard portez-vous sur le football féminin sénégalais. Qu’est-ce qu’on doit améliorer pour qu’il soit attractif ?
Beaucoup de choses ont changé aussi dans football féminin sénégalais. La fédération joue bien son rôle, donc il est sur la bonne voie. J’ai appris que la CAF va exiger à chaque pays d’avoir une équipe féminine. Je crois que c’est un facteur qui pourrait développer le football féminin. Si la presse médiatise davantage ce football féminin et que l’on revoie la programmation des matches, ça aiderait à promouvoir le foot féminin. J’insiste sur le rôle de la presse pour rendre plus visible la discipline. Il va falloir aussi que les équipes fassent des efforts pour donner des salaires aux joueuses. Certaines équipes font de gros efforts, mais d’autres n’ont pas les moyens de le faire. Les filles ont tout laissé pour le football, elles doivent être soutenues.


Jules Arame MBENGUE

Cet article a été ouvert 1451 fois.

Publié par

Mor Bassine Niang

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Hubert Mbengue

Directeur de publication

Service commercial